La Parole au Bébé

Je viens de terminer le livre de Brigitte Denis, "La parole au bébé", dont je vous recommande la lecture ! Quelle découverte !


Brigitte Denis pratique la kinésiologie périnatale. Elle donne la parole au bébé via le test musculaire propre à la kinésiologie et nous partage dans son livre ses découvertes fascinantes à ce propos. Elle nous parle de la Grande Sagesse des bébés et de tout ce qu'ils ont à nous apprendre sur eux et sur nous, si on prend le temps d'écouter ce qu'ils nous disent à travers leurs pleurs, leurs soucis de sommeil, leurs difficultés à se séparer, à s'alimenter, tous leurs petits ou grands maux...


Voici un passage, parmi bien d'autres, qui m'a particulièrement marquée.


"L'une des grandes leçons que nous, les parents, avons à apprendre est que nous ne pouvons contrôler ni notre enfant, ni sa santé, ni ses états d'âme, ni ses émotions, ni sa vie intérieure, ni sa guérison, ni sa vie tout court parce qu'il ne nous appartient pas. Aborder notre rôle de parent en nous efforçant de contrôler ce qui lui arrive nous entraîne vers des souffrances inutiles et beaucoup d'impuissance. Trop d'éléments entrent en jeu pour nous empêcher de le prendre totalement en charge. Par contre, on peut avoir du pouvoir sur la façon dont nous allons réagir à ce qui lui arrive. Il est de notre ressort d'accueillir d'une façon constructive ce qui traverse notre vie et, par extension, ce qui touche notre enfant.

Parole au Bébé, lien parent enfant, communication consciente, posture parentale

La souffrance de notre enfant fait vibrer en nous des cordes sensibles. Notre premier élan nous porte naturellement à le protéger contre tout et tous, mais le rôle parental n'est pas d'ériger une muraille autour de notre enfant pour contrôler les événements et lui éviter de souffrir, mais plutôt d'ouvrir tout grand les portes de ses prisons intérieures et ensuite de marcher à ses côtés. On ne peut faire que notre possible, pas le contrôler. Mais tout notre possible. Et l'enfant, lui aussi, fait tout son possible avec les forces et les faiblesses qui sont les siennes. Rendons-lui grâce en le secondant dans ses efforts et en croyant en lui. Et permettons-nous, nous aussi, de nous soigner le coeur et l'âme. Les liens entre parents et enfants prennent souvent la forme d'une très profonde collaboration bien que pas toujours consciente. La reconnaître au lieu de se blâmer en vain ou d'ignorer les appels de l'enfant porte-parole permet la croissance de tous les membres de la famille et remet en circulation les forces vitales de la guérison de chacun."


http://www.brigittedenis.com/

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • images