© 2017 by Tisser des liens. Proudly created with Wix.com

November 14, 2017

November 12, 2017

September 17, 2017

June 26, 2017

Please reload

Posts Récents

Tout un univers...

September 17, 2017

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

Petite Echarpe Sans Noeud, mon amour...

27/06/2017

Quand JPMBB a sorti sa Petite Echarpe Sans Noeud (PESN) en 2013, mes fils aînés avaient 5 et 7 ans. Autant vous dire que j'étais restée sur ma faim avec mes poupons de portage, lors de mes tests !

 

Et carrément envieuse, quand, en ateliers, je voyais toutes ces petites crevettes lovées contre leurs parents, en train de ronfler tranquillement !

 

Puis, en 2016, un petit poisson d'amour a choisi mes eaux pour apprendre à nager. Aussi, quand le temps est venu de nous rencontrer, la PESN était évidemment prévue dans la valise pour la maternité !

 

Après quelques heures de peau-à-peau avec le bandeau en stretch fourni par la maternité, hop, ni une ni deux, voilà mon petit poisson dans la PESN, et là, comment vous dire ?

 

Le coup de foudre intégral !

 

La douceur de la viscose sur nos peaux, la facilité d'installation et de réglage, c'était tellement évident, c'était tellement pour NOUS, j'avais tellement attendu ça, je me l'étais imaginé pendant toutes ces années, et c'était encore mieux !

 

L'image qui me vient quand je me reconnecte à mes sensations d'il y a quelques mois, aussi bien extéro- qu'intéroceptives : un cocon bienfaisant et réparateur. Et nous en avions tellement besoin suite au contexte particulier de la fin de gestation et de la mise au monde de mon petit poisson (RCIU, déclenchement, avec les peurs, doutes et questions qui vont bien avec...).

 

La PESN a fait partie de notre quotidien quasiment H24 pendant 2 mois, c'était notre seconde peau, notre bulle protectrice, notre lit, notre doudou... Un 2e utérus qui a permis à mon tout petit de continuer à prendre des forces à son rythme. Un soutien précieux qui m'a permis de rester connectée à mon animalité et d'apporter à mon bébé ce dont il avait exactement besoin : ma peau et sa chaleur, mon amour inconditionnel, mon lait.

 

Je n'avais jamais vécu quelque chose d'aussi fort avec un porte-bébé auparavant - j'ai pourtant porté quotidiennement mes deux fils aînés, dans divers moyens de portage, selon nos besoins. Il s'est vraiment passé quelque chose de spécial avec ce porte-bébé-là, dans ce contexte-là.

 

Avez-vous eu vous aussi une histoire d'amour particulière avec un porte-bébé ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags:

Share on Facebook
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • images
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now